A la uneActualité
A la Une

USA-Afrique : le Sommet 2024 met en avant la collaboration et la croissance économique

Le Sommet 2024 sur les Affaires États-Unis-Afrique, organisé par le CCA, se tiendra à Dallas, Texas, du 6 au 9 mai 2024. Avec pour thème "Partenariat pour le Succès Durable", cet événement rassemblera des leaders africains et américains pour promouvoir le commerce, l'investissement et le développement économique.

Par la rédaction

Le Conseil des Affaires en Afrique (CCA) a annoncé les dates du prochain Sommet  sur les Affaires États-Unis-Afrique. Lequel se tiendra donc à Dallas, Texas, du 6 au 9 mai 2024. Sous le thème “Partenariat pour le Succès Durable”, l’événement doit réunir des chefs de Gouvernement africains, des hauts responsables américains et africains, ainsi que des cadres du secteur privé, explorant des opportunités de commerce, d’investissement et d’engagement commercial. Le Texas, selon les organisateurs, qui compte une importante diaspora africaine prépondérante, offre un cadre idéal pour ce sommet.

Trois chefs d’État africains ont d’ores et déjà confirmé leur participation : le président Mokgweetsi E.K. Masisi du Botswana, le Président Faure Gnassingbé du Togo et le Dr Lazarus McCarthy Chakwera du Malawi.

Confirmer l’engagement des États-Unis à renforcer les partenariats avec les nations africaines et à faire avancer les intérêts mutuels

Ce nouveau RDV entre les Etats-Unis et l’Afrique arrive après la récente tournée diplomatique du Secrétaire d’État américain Antony Blinken dans 4 pays du continent. La visite du Secrétaire Blinken visait à confirmer l’engagement des États-Unis à renforcer les partenariats avec les nations africaines et à faire avancer les intérêts mutuels dans des domaines tels que la sécurité, la démocratie et le développement économique.

Approfondir les liens et libérer l’immense potentiel de prospérité partagée entre les États-Unis et l’Afrique

Au cours de sa tournée, le Secrétaire Blinken a tenu des discussions avec les dirigeants africains et a souligné l’importance du commerce et de l’investissement pour favoriser une croissance et une prospérité durables. Ses engagements soulignent l’importance des forums tels que le Sommet sur les Affaires États-Unis-Afrique pour promouvoir le dialogue, la coopération et la collaboration entre les États-Unis et l’Afrique. Les conclusions tirées de la tournée du Secrétaire Blinken soulignent également la nécessité d’un engagement continu et d’efforts concertés pour approfondir les liens et libérer l’immense potentiel de prospérité partagée entre les États-Unis et l’Afrique.

En attendant,la relation des États-Unis avec l’Afrique a connu une évolution significative ces dernières années. Si la priorité reste, pour les Etats-Unis, la géopolitique et la guerre d’influence qui se joue, voir se rejoue, sur le continent entre les grandes puissances, l’intérêt est davantage donné à la croissance des échanges commerciaux. Dans le cadre de l’Accord de Croissance et d’Opportunités en Afrique (AGOA, qui n’a pas atteint tous ses objectifs, et de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECaf) en cours d’adoption sur le continent qui offrent de nouvelles opportunités aux acteurs économiques des deux continents.

Pour en savoir plus :  www.usafricabizsummit.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page