Le dossier du mois

Etude : Kora et Finextra examinent le futur des Fintech en Afrique

Kora, une entreprise panafricaine spécialisée dans les infrastructures de paiement, s’est alliée à Finextra, une plateforme spécialisée dans les technologies financières, pour présenter une analyse approfondie du paysage économique africain dans un livre blanc intitulé « L’avenir des Fintech en Afrique, 2023 ». Avec la contribution d'experts de tout le continent, ce rapport offre une vision complète des Fintech en Afrique, explorant les tendances émergentes et les défis à venir.

Dans ce rapport collaboratif, des experts de Kora, Finextra, Binance, Yoco, et six autres entreprises partagent leurs idées, fondées sur des recherches approfondies et des expériences pratiques. Ils analysent les tendances émergentes qui alimentent l’évolution des Fintech en Afrique, depuis le potentiel transformateur de l’intelligence artificielle (IA) jusqu’à l’impact révolutionnaire des technologies de la blockchain et du cloud sur les paiements transfrontaliers.

Faire progresser le paysage financier en Afrique

Pour Finextra, cette initiative vise à faire progresser le paysage financier en Afrique. « Nous sommes ravis de présenter ‘L’avenir des Fintech en Afrique 2023’ en collaboration avec Finextra, » a déclaré Dickson Nsofor, PDG de Kora. « Ce livre blanc reflète notre engagement à faire progresser le paysage financier en Afrique et à autonomiser les entreprises du secteur des Fintech. »

Cette croissance significative témoigne de la confiance croissante des investisseurs dans le potentiel du marché africain des technologies financières

Les investissements dans les startups Fintech africaines ont atteint un niveau record, dépassant les 2,7 milliards de dollars au cours de l’année écoulée, selon les données recueillies par Disrupt Africa. Cette croissance significative témoigne de la confiance croissante des investisseurs dans le potentiel du marché africain des technologies financières. La croissance des paiements mobiles et des transferts d’argent électroniques souligne notamment la facilité d’utilisation et l’accessibilité accrue des services Fintech, simplifiant ainsi les processus financiers pour les utilisateurs.

Un rôle actif de la Fintech en Afrique dans la redéfinition des paradigmes financiers sur le continent

Ces données mettent en lumière le rôle actif de la Fintech en Afrique dans la redéfinition des paradigmes financiers sur le continent. Toutefois, ce paysage dynamique n’est pas sans défis, notamment les questions réglementaires, la sécurité des transactions électroniques et les disparités d’infrastructure entre les régions. Le rapport explore ces défis et propose des solutions grâce à une collaboration renforcée entre les acteurs de l’industrie, les gouvernements et les organismes de régulation. En offrant une perspective éclairée, ce rapport vise à guider les entreprises et les investisseurs à travers les opportunités et les risques associés à l’évolution rapide du secteur de la Fintech en Afrique.

Consulter l’étude : L’avenir des Fintech en Afrique, 2023

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page